Écrire pour partager : Le projet de Dany

Dany Le Braqueur,

"Dans la vie on ne fait pas toujours ce que l'on voudrait. Parfois des choix s'imposent, mais fait-on les bons?"

 

 

Aude de Tocqueville

"Quand j’ai rencontré Dany, j’ai été frappée par son regard, direct, fier, empêchant tout apitoiement.  J’ai retrouvé cela dans son écriture: sans fioriture, qui va droit au but"

 

 

Wake up Café a permis à Dany de se révéler. Rien n'aurait été possible sans nos partenaires:
- Arcadia Editions
- L’administration pénitentiaire
- Nos donateurs privés et les professionnels accompagnateurs WKF mobilisés sur ce projet.

LE PROJET : CHANGER LEUR REGARD - CHANGER NOTRE REGARD

À la demande de sa fille, qui voulait connaître son histoire, Dany s'est mis à écrire. Dans son livre, "La moitié du chemin", il retrace son parcours depuis son enfance. 

Il faut du courage pour revisiter son histoire et se dévoiler. Pendant un an, Dany s'est astreint à trois heures d'écriture quotidiennes. Fier de cet accomplissement, il s'est vu progresser, accompagné par Aude, rencontrée au parloir de la maison d’arrêt de Nanterre. Écrivain, elle l'a guidé dans son écriture et l'a aidé à initier un travail intérieur,  afin de mieux exprimer ses émotions. 

Dès le début de cette aventure, Wake Up Café a cherché à donner confiance à Dany et à lui montrer combien cette expérience serait enrichissante. Elle le fut pour lui, elle l'est également pour le lecteur, invité à travers ce témoignage à découvrir un autre monde.  

La moitié du chemin, Dany Le Braqueur, Ed. Arcadia, 153 p., 20€.

La moitié du chemin - Dany le braqueur

L'ÉVÈNEMENT "ÉCRITURE ET ENFERMEMENT" ORGANISÉ PAR WKF

Cette association a pour mission la réinsertion sociale et professionnelle des personnes en situation de précarité et d'exclusion. Lors des "Soirées Projets" l'un des objectifs est aussi de sensibiliser la société et les entrepreneurs à l'intégration et à l'embauche des sortants de prison. 

Le 13 juin 2016, le livre de Dany a été présenté au public lors d'une soirée évènementielle  "Ecriture et Enfermement" à l'Archipel, lieu de réception administré par l'association Aurore.

Wake up Café - discours de Clotilde Gilbert lors de la soirée événement de Dany le braqueur

Le livre écrit par « Dany Le Braqueur », pensionnaire de la Maison d’arrêt de Nanterre a fait l’objet d’une table ronde animée par le reporter du quotidien La Croix, Pierre Cochez.

Face à lui, la directrice de Wake up Café qui a évoqué sa rencontre avec Dany il y a deux ans, ainsi que Aude de Tocqueville, éditrice aux éditions Atlas et à qui a été remis en premier lieu le manuscrit.

Si l’éditrice ne met pas en avant la qualité d’écriture de Dany, pour Pierre Cochez au contraire, le détenu a tout d’un « vrai » écrivain. Le journaliste a en effet lu « d’une traite ce récit joyeux et authentique », digne selon lui d’un bon polar. Il partage avec enthousiasme l’épilogue de La moitié du chemin qui donne du sens au titre auquel Dany tient beaucoup. Il y est question de liberté.

Etonnant pour une histoire rédigée dans un contexte d’enfermement ?

Wake up Café - Aude de Tocqueville
Wake up Café - Clotilde Gilbert

Clotilde témoigne : « Les personnes incarcérées préfèrent écrire sur ce qu’il y a dehors. Il s’agit là d’une forme de libération et d’évasion. » C’est d’autant plus vrai que "La moitié du chemin" est un élément de fierté pour l’auteur, «c’est la première fois que je vais au bout de quelque chose de bien» comme le rapporte Clotilde Gilbert. Dany a même le projet d’en tirer un scénario sur lequel il travaille actuellement.

Pari réussi pour Wake up Café qui relève chaque jour le défi de changer le regard des détenus sur eux-mêmes.

Une rencontre a également été organisée à la bibliothèque de la maison d’arrêt de Nanterre avec Aude de Tocqueville, l'éditeur de "La Moitié du Chemin", la maison Arcadia Editions et l'Administration Pénitentiaire. Cette rencontre a pour but de sensibiliser les détenus à l'écriture et au cheminement intérieur qu'elle initie. Elle vise à donner des réponses et des conseils pratiques aux détenus qui souhaitent écrire.

Votre nom*

Votre entreprise

Votre email*

Votre téléphone

Votre message